.. ...

Bosch MUM5 StartLine MUM54A00 Robot pâtissier

Trouver un robot pâtissier de marque à petit prix n’est pas forcément chose aisé. En effet les alternatives économiques aux mastodontes du marché que sont KitchenAid et Kenwood se font plutôt rares. Alors pour beaucoup de personnes, ce modèle de chez Bosch se présente comme une éventualité intéressante.

Le Bosch MUM54A00 dispose d’un moteur à courroie de 900 watts (ou 1000 watts pour le MUM58720/MUM243) réglable sur 7 niveaux de vitesses. C’est assez similaire à ce que propose la concurrence à un tarif proche. Ce moteur est largement suffisant pour monter des blancs en neige, de la chantilly ou de la crème fouettée. Mais comme beaucoup de modèles d’entrée de gamme, il éprouve quelques difficultés avec le pétrissage de pâtes. Quand j’ai pétri de la pâte sur ce modèle, j’ai senti que ça tirait assez sur le moteur. Alors cela n’empêche pas le robot de pétrir la pâte convenablement mais si vous en faites très régulièrement, j’ai peur que la courroie vous lâche de façon précoce. Vous l’aurez compris, ce modèle conviendra à un usage basique mais fera ce qu’on lui demande tout de même.

Le robot en fonctionnement

Déjà il faut noter que l’appareil n’est pas excessivement bruyant, je m’attendais à bien pire car souvent les modèles d’entrée de gamme font un sacré boucan. Notons aussi que le robot dispose du fameux mouvement planétaire, cette technologie permettant d’obtenir une montée des blancs en neige ou de la chantilly de façon très efficace.

Les choses se compliquent un peu avec le pétrissage de pâtes fermes. Il arrive parfois que le robot se mettent hors tension avec la sécurité car le bol inox s’est débloqué. Cela se produit avec le pétrissage de pâtes très fermes, imposant trop de contraintes verticales au robot et forçant sur le bol. Il faut alors verrouiller de nouveau le bol pour continuer. Alors bien sûr, cela arrive dans une utilisation bien précise mais si vous souhaitez pétrir souvent des pâtes dures, vous êtes prévenus.

Les accessoires

Le Bosch Kitchen Machine MUM5 est livré de base avec le robot sur socle, un bol en inox de 3,9 litres, un fouet multibrins, un fouet mélangeur, un crochet pétrisseur, un couvercle verseur anti-projections et une trousse range-accessoires.

  • Le bol en inox est bien conçu mais aurait mérité la présence d’une petite poignée ou d’une anse pour une manipulation plus simple en pâtisserie. Seule une armature est présente autour du bol.
  • Le fouet multibrins en inox possède une forme assez ample, de nombreux brins et une conception plutôt réussie. Par contre je regrette que la base du fouet soit en plastique, il faudra être vigilant pour ne pas la casser. C’est d’ailleurs pareil pour le fouet mélangeur et le crochet pétrisseur.
  • Le fouet mélangeur en inox remplace le batteur plat, le batteur « K » ou la feuille que l’on retrouve sur les autres marques. Mais la question que je me suis posé c’est pourquoi avoir voulu faire différent alors qu’un batteur plat classique aurait tout à fait convenu. Alors je n’ai pas eu de problème particulier à l’usage mais sur le long terme avec la réalisation de pâte à tartes, j’ai peur que cela abîme les brins.
  • Le crochet pétrisseur en inox dispose d’une conception en spirale ce qui le rend particulièrement efficace pour le pétrissage de pâtes à pains ou de pizzas. Il est dommage que cet accessoire ne soit pas mis à profit avec un moteur plus puissant et un robot plus lourd.
  • Le couvercle verseur anti-projections a le mérite d’être fourni de base même si je vous avoue ne pas utiliser cet accessoire.
  • Quant à la trousse range-accessoires, elle vous permettra de ranger les ustensiles pendant que vous n’utilisez pas le robot. Petite chose appréciable, la trousse rentre parfaitement dans le bol du robot pour gagner de la place.

Sachez qu’il est possible d’acheter de nouveaux accessoires pour améliorer la polyvalence de son robot (batteur à bord souple, blender …). Attention car certains d’entre eux ne sont pas donnés ! 

La capacité

Le robot dispose d’une capacité totale de 3,9 litres. Avec une telle contenance, vous pourrez préparer 1,5 kg de pâte à pains2 kg de pâte à gâteaux (cela équivaut à 40 muffins), monter 8 blancs d’œufs en neige ou encore 600 gr de crème fouettée. Cela conviendra très bien si vous ne faites pas de très gros gâteaux ou que le robot n’est pas destiné à une famille nombreuse.

Par contre je vous déconseille de suivre les préconisations du constructeur pour ce qui est du pétrissage de pâtes à pains. Je trouve qu’1,5 kg de pâte c’est beaucoup trop, notamment si vous souhaitez garder votre robot en vie plusieurs années. Privilégiez plutôt une quantité maximale d’1 kg pour le pétrissage de pâtes fermes.

L’ergonomie et l’utilisation

Le Bosch KitchenMachine MUM5 dispose d’une technologie appelée « Easy ArmLift ». Cela permet tout simplement de relever la tête du robot avec une simple pression sur un bouton. C’est assez pratique pour changer d’accessoire et je ne m’attendais pas un trouver un tel système sur une entrée de gamme. Pour le reste on reste dans du classique avec un variateur de vitesses se trouvant sur le côté du robot. Ce modèle dispose également d’une sécurité arrêt moteur si le bol est retiré ou mal positionné. Un petit robot simple d’utilisation et assez ergonomique en soi.

Pour le prix, il fera bien le job pour une utilisation occasionnelle. C’est vraiment le prix le plus bas et le minimum que l’on demandera à un robot pâtissier, en dessous de ça tourner vous plutôt vers un batteur électrique manuel ou même un bon vieux fouet.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply

objets connecte
Logo
Enable registration in settings - general
Shopping cart